Les produits concernés

Les 3 typologies de produits pyrotechniques de sécurité maritime tout particulièrement dédiés à la plaisance pris en charge dans le cadre de cette filière :

Feu à main

 

Fumigène

 

Fusée parachute

 


Depuis le 15 avril 2008 (division 240 et norme ISO 96/50 pour les radeaux de survie), les propriétaires de navires de plaisance ont l’obligation de posséder à bord des engins pyrotechniques de signalement des détresses maritimes de type feux à main dès lors que leur éloignement des côtes est supérieur à 2 milles d’un abri.

 

Au-delà de 6 milles d’un abri, les propriétaires de navires de plaisance doivent compléter la dotation en feux à main de leur navire d’engins pyrotechniques de type fumigènes et fusées parachutes ou d’une VHF ASN.

 

Ces engins ont une durée de validité limitée à quelques années (trois ans le plus souvent) du fait de la charge pyrotechnique contenue qui est jugée trop instable au-delà de cette durée.

Stockés ou transportés dans des conditions inappropriées, voire abandonnés dans la nature, ils représentent un risque pour l’homme et son environnement.

 

Il existe 2 autres produits pyrotechniques de sécurité maritime : Les lanceurs d’amarres et les dispositifs de bouées de sauvetage appelés « Man Overboard ». Ces 2 produits, clairement destinés aux professionnels de la mer, ne sont pas pris en charge par l’APER PYRO.